Skip to content

Accueil > Actualités > Du nouveau pour le Néo : La Draga.

Du nouveau pour le Néo : La Draga.

Dans le cadre de son travail de doctorat, Céline Maicher publie un article dans la revue internationale The Holocene, en collaboration avec des collègues de Barcelone (Espagne), Sherbrooke (Canada), Toulouse et Besançon, sur l’étude paléoparasitologique du site Cardial de La Draga (Espagne).
Le site de La Draga correspond à un village lacustre néolithique localisé en Catalogne (5320-4980 cal. BC), en bordure du lac de Banyoles. Découvert au début des années 1990 au cours d’aménagements des berges du lac le site est toujours en cours de fouille. Le caractère exceptionnel de ce site tient de l’excellente conservation des vestiges archéologiques, couplée à la rareté des villages palafittiques retrouvés dans la péninsule ibérique. C’est le premier site Cardial étudié en paléoparasitologie.
En 2012, le groupe de paléoparasitologie de Chrono-environnement a été intégré à l’équipe pluridisciplinaire travaillant sur le site, et une campagne de prélèvement a été effectuée par Alizé Hoffmann (co-auteur de l’article et actuellement en thèse à Toulouse) sur un des secteurs mis au jour. Un total de 72 échantillons pour une surface de fouille de 56 m² ont été analysés. Sept taxons de parasites intestinaux, aussi bien de l’homme que des animaux, ont pu être observés dans la quasi-totalité des échantillons. Le nombre important de marqueurs parasitaires, leur excellent état de conservation, ainsi que la répartition homogène des prélèvements sur le site ont conduit à un essai de spatialisation des données paléoparasitologiques. Le but était de mettre en évidence d’éventuelles zones de concentration de restes parasitaires, liées à des activités de dépôts de déchets ou encore des zones de parcage du bétail. L’analyse des données par krigeage, une méthode d’interpolation adaptée à nos résultats, a permis de mettre en évidence une zone de concentration en œufs de parasites d’origine humaine à proximité d’une habitation, attestant alors d’une volonté de gestion de la matière fécale (Maicher et al., 2017). Un travail comparable réalisé sur les données palynologiques dans le même secteur corrobore ces observations (Revelles et al., 2017). Ce premier essai concluant de spatialisation des données atteste de l’importance d’un échantillonnage homogène et régulier pour les sites de cette nature.

  • Maicher, C., Hoffmann, A., Côté, N.M., Pérez, A.P., Segui, M.S., Bailly, M.L., 2017. Paleoparasitological investigations on the Neolithic lakeside settlement of La Draga (Lake Banyoles, Spain). The Holocene (Lire l’article).
  • Revelles, J., Burjachs, F., Morera, N., Barceló, J.A., Berrocal, A., López-Bultó, O., Maicher, C., Le Bailly, M., Piqué, R., Palomo, A., Terradas, X., 2017. Use of space and site formation processes in a Neolithic lakeside settlement. Pollen and non-pollen palynomorphs spatial analysis in La Draga (Banyoles, NE Iberia). J. Archaeol. Sci. 81, 101–115 (Lire l’article).

Crédits photos : A. Hoffmann & C. Maicher.